Bio d'Alain

Article publié par Alain le 15/03/2011 à 22:27
Catégories : Bio
Tags : Alain
 

Je me lance dans l’art de la carricature en quelques phrases. Enfin pour un bavard cela ne vas pas etre simple.

Je ne m’etenderai pas sur mon age, mais je tien tout de meme a vous rappeler que suis né après l’invention de télé, bon il n’y avait qu’une chaine, et en noir et blanc…..

j’ai toujours fais un peu de sport, tout et rien, mais jamais sérieusement. Un peu de handball au collége, mais j’avais un sérieux probleme de compatibilité avec le milieu scolaire. Alors j’ai du rapidement entrer dans la vie active, et j’ai opté pour la cigarette.

J’ai tenter quelques années plus tard le tennis, je passais beaucoup trop de temps a rammasser les balles. Un peu d’équitation, mais je n’étais pas doué, mis a part frimer en jouant au cow boys Marlboro.

Je suis ensuite passer aux sports mécaniques, moto cross, j’étais plus souvent a terre que sur la moto, c’était super sympa et je dois avouer que cela me donner une certaine aura auprès de la gente féminine.

Ensuite les aléas de vie mon fait quitter Nemours pour venir vivre plus pres de Paris, plus de sport mais toujours plus de cigarettes.

Fin 1995 je décide d’arreter de fumer, dès ce jour commence ma metamorphose physique, je passe en quelques mois de 65 à plus de 80 kilos, avec un penchant pour les décoctions Ecossaise, et autres    spécialitées solides et liquides.

Afin de faire illusion et me donner bonne consience, je faisais tout de meme un peu de VTT et quelques sorties de footing le Dimanche matin, mais sans grande conviction.

Au printemps 2006, après une décenie de sédentarisation, survient une première allerte, Sciatique du a une hernie disquale L4/L5. J’ai résisté pendant près de six mois, mais il m’a fallut pendre une décsion, et ce fut l’opération. Octobre 2006, une semaine d’hospitalisation, 12 semaines de convaléscences et toujours plus de kilos.

Je ne sais toujours pas pourquoi, mais autour de moi le choix de cette intervention crée polemique, certains affirment que j’ai pris la bonne option, et d’autres que j’aurai sans cesse des douleurs. Afin de contredire mes détracteurs, dans un moment de folie, je m’inscrit au 20 KM de Paris 2007. J’avais alors un bon semestre pour me préparer, et ce sans aucune connaissance sérieuse, sans plan et sans coach. Résultat………………1h46m18s

Me voila contaminé par le syndrome de la runnite aigue. Je m’inscris alors, aux foulées de Vincennes, le semi mrathon de Paris, les 10km de Nemours, la course du chateau de Vincennes, et lors d’un diner et tete a tete avec moi meme, je lis un article parlant d’une course qu’organise  l’équipementier Nike la « HUMAN RACE » direction le magasin NIKE PARIS afin de m’inscrire a   cette grande fete carritative, et j’y rencontre un huluberlu tout sourire prénomé Ludovic, qui m’explique alors la mise en place d’un groupe de courreurs encadré par des caochs pro, le non moin fameux NRCP internationnalement connus en I.D.F.

Je suis depuis ce jour avec mais complices J.P, GUY, ALEXANDRO, SEBASTIEN et ALEXANDRE un des plus anciens, au sens propre comme au sens figuré, présent à presque tout nos rendez-vous. Avec de grand moments d’amitiés partagés.

Mais revenons a des considérations plus sérieuses, les Chronos…..enfin le chrono pour le MDP 2011, celui de mon passage en VH2.

Ce sera le 5eme, deux fois Paris, 2009 en 3h 48m 35s et 2010 en 3h 27m 48s et La Rochelle en en 2009 abandon au Km 28, 2010 en 3h 26m 53s.

J’espère réaliser un chrono de 3h15m……..

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen